28/10/2015

Barbouillage

Sur format A4 - d'aprés une photo trouvée sur le net
Portrait 100% crayons de couleur
pour changer un peu du NB et crayons de graphite.
je pense que j'en ferai d'autres, j'ai bien aimé travailler avec les crayons de couleur ;-)

19/10/2015

Under the moon


Format A3 - crayons blancs sur papier noir

Abbaye St Pierre de Maillezais

Puissante forteresse, abbaye romane puis cathédrale gothique, Mallezais a brillé pendant des siècles sur les plans religieux, économiques et artistiques.
Les ruines majestueuses de cet ensemble architectural  se dressent aujourd'hui au cœur du Marais Poitevin









Vers l'an mil, alors que l'Europe entière voit fleurir plusieurs milliers de monastères, l'île de Maillezais accueille ses premiers défricheurs : les moines de Saint-Benoît.

D'une terre gorgée d'eau, les moines vont faire une citadelle spirituelle, culturelle et économique au rayonnement internationnal.

Au début du XIIIe siècle, les abbayes de Maillezais, Nieul-sur-l'Autise, Saint-Michel-en-l'Herm, l'Absie et Saint-Maixent s'unissent pour aménager ce vaste territoire qui devient le Marais Poitevin. 

En 1317, le Pape Jean XXII décide de scinder le diocèse de Poitiers en trois : Maillezais et Luçon se voient érigées en évêchés.
L'abbatiale de Maillezais est élevée au rang de cathédrale, l'abbaye est agrandie et devient un foyer de la vie intellectuelle à la Renaissance. C'est d'ailleurs à cette époque que l'évêque Geoffroy d'Estissac accueille un certain François Rabelais, qui s'instruit à l'abbaye durant cinq années avant de devenir le célèbre écrivain que l'on connaît. 

A partir des Guerres de Religion, l'abbaye de Maillezais vit de nouveau dans la tourmente.
Transformée en forteresse de défense au XVIIe siècle, l'abbaye Saint-Pierre est alors gouvernée par les protestants, dont le fameux chef militaire Agrippa d'Aubigné. Mais les assauts répétés des forces catholiques causent très vite sa ruine, l'abbaye de Maillezais est abandonnée. 

A la suite de la Révolution française, les murs encore debout sont vendus pour servir de carrière de pierres. Classée Monument Historique en 1923, l'abbaye Saint-Pierre de Maillezais est sauvée de sa destruction totale. Mais ce n'est qu'en 1996 qu'elle est rachetée par le Conseil Général de la Vendée, qui la restaure et en assure depuis l'animation. 

Source : Conseil Départemental de Vendée

Bâtiment des hôtes


Cave à sel
Réfectoire et pierres sculptées


La légende :
Au début du XIII, le seigneur de Vouvant Geoffroy de Lusignan, dit Geoffroy la Grand'dent, revendique des droits sur le monastère, et le pille à plusieurs reprises. A partir du XVè siècle cet épisode passe dans la légende poitevine et Geoffroy devient l'un des fils de Mélusine. Un siècle plus tard, il est fait compagnon de Gargantua et Pantagruel avec Rabelais qui avait passé 5 années à Maillezais.
Ces gigantesques fragments de sculpture "brisée" se veulent une évocation contemporaine  de ce mythe (réalisation en 2000 d’après une minuscule sculpture identifiée à la fin du XIXè comme le portrait de Geoffroy)



Malgré le temps (pluie) cette visite fut très agréable et agrémentée par des spectacles mettant en scène les personnages marquants.

28/08/2015

Graffs

Quelques graffitis sympas trouvés cet été  sur La Rochelle




 mon préféré ♥ :

20/08/2015

Zen...

Statue de Bouddha
sur format A4
Crayons de graphite et crayons de couleur


14/08/2015

Journée à La Rochelle

Promenade à La Rochelle, joli petit port bien connu, que nous avons découvert lors de nos vacances d'été.
Dommage pour nos photos car le temps était couvert une partie de la journée...








15/07/2015

Chateau de Bussy Rabutin (21 Côte d'Or)

Lors de notre petit séjour en juin en Côte d'or, nous avons pu visiter ce magnifique château.
Ancien manoir du XIVè siècle, il  a connu plusieurs propriétaires issues de grandes familles bourguignonnes.
C'est en 1602 que François de Rabutin achète la baronnie de Bussy et en fait son patronyme. Son petit fils donnera à ce château, un décor intérieur unique en son genre.
Après une succession de propriétaires et de travaux, l'état en devient propriétaire en 1929.




La cuisine
La salle des devises présentant le portrait de Roger de Rabutin associé au blason familial- tout autour les devises qu'il a adaptées à son histoire personnelle de courtisan exilé et d'amant malheureux...
La chambre de Bussy
la galerie des rois exposant d'un côté la famille des Rabutin et de l'autre les rois de France
Le cabinet de la tour dorée - portraits des belles femmes de la cour
Plafond...♥
L'antichambre
Jardins extérieurs

Statut de la déesse  Junon
Le grand bassin
Candélabre
Les allées de verdure